Merci votre demande d'informations a bien été envoyée.
  • Accueil
  • Bénéficiez de la TVA réduite pour votre logement neuf

Bénéficiez de la TVA réduite pour votre logement neuf

La TVA réduite (pour taxe sur la valeur ajoutée) est un réduction du taux de TVA normal appliquée à certains biens immobiliers résidentiels. Cette réduction vise principalement à encourager l'accession à la propriété pour les primo-accédants.

Acheter sa résidence principale


Devenir propriétaire, c'est un acte engageant, surtout quand il s'agit d’acheter votre résidence principale pour la première fois. Heureusement, l'Etat vous aide à financer votre projet pour vous faciliter l'accès à la propriété.

Sous réserve de respecter les conditions d’éligibilité disponibles sur cette page, vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5.5% au lieu de 20%. Il est à noter que vous pouvez cumuler les avantages de la TVA réduite à ceux du PTZ 2024.

Découvrez les plafonds 2024 pour vérifier votre éligibilité à la TVA réduite 2024.


VOIR LES RÉSIDENCES OGIC ÉLIGIBLES À LA TVA RÉDUITE

Avec la TVA réduite, économisez sur le prix de vente de votre logement !

Vous pouvez accéder à la propriété en bénéficiant d’un taux de TVA réduit si le programme immobilier neuf est situé :


EN SAVOIR PLUS

Quelles conditions pour bénéficier de la TVA réduite ?

  • L’acquéreur doit être une personne physique
  • Le logement doit être la résidence principale de l’acquéreur
  • Le logement doit être situé,
    - soit à l'intérieur d'un quartier prioritaire de la politique de la ville faisant l'objet d'un contrat de ville
    - soit à une distance de moins de 300 mètres de la limite de ces quartiers
    - soit à moins de 500 mètres de la limite d’un quartier faisant l’objet d’une convention et partiellement à moins de 300 mètres de cette même limite pour les immeubles dont le permis de construire est déposé à compter du 1er janvier 2019
  • Le logement doit être conforme à la réglementation thermique RT 2012.
  • L'acquéreur doit respecter un plafond de ressources fixé par l’administration fiscale. Les plafonds de ressources sont déterminés en fonction du nombre de personnes composant le foyer fiscal et du lieu où est situé le bien. Les ressources prises en compte sont celles de l'année N-2. Bon à savoir : le respect de la condition de ressources est apprécié à la date de signature du contrat de réservation.



RENCONTRER UN CONSEILLER COMMERCIAL

Que se passe-t-il en cas de revente ?

Les règles de revente d'un bien acquis dans le cadre de la TVA réduite ont changé. Auparavant, l'acquéreur pouvait être amené à rembourser l'intégralité du différentiel de TVA si la revente avait lieu dans les cinq premières années qui suivaient l’achat du bien. Si la revente avait lieu au-delà de la cinquième année de détention, le différentiel de TVA à rembourser était alors dégressif au prorata de la durée de détention du bien.

Ce délai a été raccourci à 10 ans pour les logements livrés après le 1er janvier 2014. Dans le cadre de cette période de 10 ans, vous devrez payer un complément d'impôt égal à 100% de la différence entre le taux réduit et le taux normal de TVA, diminué d'un dixième par année de détention à compter de la première année. Exemples : après 5 ans, vous devrez rembourser 50% de la différence entre les deux taux ; après 7 ans de détention du bien : 30% ; après 9 ans : 10%. De fait, lorsque la revente intervient plus de 10 ans après l'acquisition, le remboursement n'est plus dû.

Il existe des exceptions, permettant la cession de son bien, au sein de cette période de 10 ans. Le bénéfice pour l'acquéreur du taux de tva réduite ne sera alors pas remis en cause dans un des cas suivants :

  • décès ;
  • décès d'un descendant direct faisant partie du foyer ;
  • mobilité professionnelle impliquant un trajet de plus de 70 kilomètres entre le nouveau lieu de travail et le logement concerné ;
  • chômage d'une durée supérieure à un an attestée par une inscription au service public de l'emploi ;
  • délivrance d'une carte d'invalidité à une personne du ménage ou à l'un des enfants à charge ;
  • divorce ou dissolution d'un pacte civil de solidarité ;
  • mariage ou pacs (hors indivision) ;
  • naissance d'un enfant.

Conditions au 21/02/2023. Source : impots.gouv.fr

Quels sont les plafonds de revenus annuels du foyer pour bénéficier d'une TVA réduite (au 1er janvier 2024) ?

En fonction de la localisation du futur logement que vous projetez d'acheter, le plafond de revenus du foyer n'est pas le même. 


Exemple : si vous souhaitez faire l'acquisition d'un appartement neuf à La Courneuve en TVA réduite, commune francilienne qui n'est pas limitrophe de Paris, et que votre foyer est composé de vous, de votre conjoint(e) et de deux enfants, alors les revenus de l'ensemble du foyer de l'année N-2 (soit l'avis d'imposition 2023 calculé sur les revenus 2022) ne devront pas dépasser 80 875€ annuels.


Ne pas oublier que la résidence neuve dans laquelle le logement est acheté doit également être située dans une zone éligible.


Composition du foyer Localisation du logement 
Paris et communes limitrophesReste de l'île-de-FranceAutres régions
Personne seule
37 581 €
37 581 €
32 673 €
2 personnes
56 169 €
56 169 €
43 633 €
3 personnes
73 630 €67 517 €
52 471 €
4 personnes
87 909 €
80 875 €
63 347 €
5 personnes104 592 €
95 739 €74 518 €
6 personnes
117 694 €
107 738 €
83 983 €
Majoration
par pers. suppl.
+ 13 116 €
+ 12 005 €+ 9 368 €


Source : Arrêté 18/12/2023 modifiant l'arrêté du 29/07/1987 (JO 23/12/2023), Annexe I - Arrêté 29/07/1987, Art.1
Calcul effectué sur la base des plafonds PLS 2024 majorés de 11%. Confirmation des plafonds à paraître prochainement.

Quel prix pour un logement à TVA réduite acheté en 2024 ?

Le prix de vente du logement ne doit pas excéder un prix plafond au m², fixé par zone géographique.


Zone géographiquePrix maximum*
Zone Abis
5 941 € / m²
Zone A
4 501 € / m²
Zone B1
3 605 € / m²
Zone B2
3 147 € / m²
Zone C
2 751 € / m²


*Plafonds 2023, revalorisés selon les modalités de calcul et indices habituels détaillés ci-dessous, Prix maximum HT par m² de surface utile.
Sous réserve de la confirmation des plafonds de prix de vente par la publication 2024 de l’arrêté modifiant l’arrêté du 27 décembre 2021

Chaque année au 1er janvier, les plafonds de prix de vente sont révisés en fonction de la variation annuelle de l'indice du coût de la construction (ICC) appréciée entre la valeur du 2ème trimestre de l'année N-2 et celui de l'année N-1. Les projets de texte relatifs au PSLA (la TVA à taux réduit s’appliquant, toutes autres conditions étant par ailleurs remplies, sous réserve du respect des plafonds de prix de vente retenus au titre du PSLA) sont soumis chaque année à l’avis du Conseil National de l’Habitat (CNH). Attention, cette année, la publication de l’arrêté est légèrement décalée en répercussion de discussions en cours sur l’actualisation des plafonds de prix de vente. En l'absence d'arrêté, l'actualisation a été réalisée sur la base du calcul connu et habituel cité précédemment.

Source : Arrêté 27/12/2021 modifiant l'arrêté du 26 mars 2004 - BOFIP 03/05/23
Annexe II – Art. 278 sexies III. 2° du CGI (plafonds de prix PSLA) 

Est-il possible de cumuler TVA réduite et PTZ ?

Un acquéreur peut cumuler, pour l’acquisition de sa résidence principale, les avantages de la TVA réduite et du Prêt à Taux Zéro 2024 (si les conditions sont respectées pour chacun de ces avantages).


Cela représente une réelle opportunité de devenir propriétaire en 2024 à un prix bien inférieur à ce qu'il aurait dû être sans ces dispositifs d'aides de l'Etat.


À LIRE AUSSI : LE PRÊT À TAUX ZÉRO, POUR L’ACHAT DE VOTRE RÉSIDENCE PRINCIPALE

Que signifie le terme "zone ANRU" ?

Il s'agit d’une zone d'aménagement et de rénovation urbaine. Un certain nombre de zones géographiques ont été identifiées par l'ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine) où le taux de TVA est réduit. Elles ont été déterminées en fonction du besoin de revitalisation d'un quartier. Les zones concernées sont des zones dites « sensibles » ayant fait l’objet d’une convention entre l’ANRU et les collectivités territoriales. La liste complète est disponible sur le site officiel de l’ANRU.

Les accédants peuvent profiter d’une TVA réduite à 5.5 % au lieu de 20 % lors de l’achat d’un appartement neuf ou d’une maison neuve quand le programme est situé dans une zone ANRU ou dans un périmètre de 300 m autour.

Les programmes neufs situés dans un périmètre entre 301 et 500 m autour d'une zone ANRU, dont le permis de construire a été déposé avant le 31 décembre 2013, profitent eux d'une TVA réduite à 7 %.


VOIR LA LISTE DES PROGRAMMES ÉLIGIBLES À LA TVA RÉDUITE

Textes de référence

Genèse du dispositif : loi du 13 juillet 2006 portant Engagement National pour le logement, article 28, point 11 du I de l’article 278 sexies du code général des impôts (CGI)

Loi n°20144-1654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015 : extension de l’aide fiscale aux nouveaux quartiers prioritaires de la politique de la ville, article 17, point 11bis du I de l’article 278 sexies du code général des impôts (CGI)

Code général des impôts :
Articles 278 sexies et 284

Les documents de référence sont accessibles depuis le site internet de l’ANRU :
http://www.anru.fr/index.php/fre/Accession-en-zones-ANRU



Les acquéreurs de logements neufs peuvent bénéficier d’un taux réduit de TVA sous réserve de respecter plusieurs conditions cumulatives tenant (i) au lieu de situation de l’immeuble (ce dernier devant être situé dans les zones ANRU, les quartiers NPNRU, les quartiers prioritaires de la Ville ou dans une bande de 500 m et 300 m ou 300 m de ces quartiers en fonction de la date de demande de permis de construire) (ii) à l’usage de résidence principale du logement (ce qui exclut un achat en vue d’une résidence secondaire ou en vue de louer) et (iii) au niveau de ressources des acquéreurs (les revenus pris en compte sont les revenus N-2 lors de la signature du contrat de réservation qui ne doivent pas excéder les plafonds PLS+11%- arrêté du 20.11.2018). (art.278 sexies I. 11 et 11 bis du CGI). Le taux réduit s’applique, toutes autres conditions remplies, si les plafonds de prix de vente au titre du PLSA sont respectés. Le bénéfice du taux réduit sera intégralement remis en cause si l’une des conditions n’est pas respectée (BOI-TVA-IMM-20-20-20-20150506) ou dans l’hypothèse où les conditions d’octroi du taux réduit cessent d’être remplies dans un délai de 10 ans qui suit le fait générateur notamment en cas de revente ou de changement de destination du logement. Un complément d’impôt sera alors dû et résultera de la différence entre le taux réduit et le taux normal diminué de 1/10è par année de détention (art 284-II CGI).

Dernière mise à jour : le 17/01/2024

Les dossiers
de l'immobilier neuf
Toutes les informations nécessaires pour habiter ou investir dans le neuf

Le dispositif Pinel+ link

Le dispositif Pinel+

Découvrez l'avantage fiscal en faveur de l'investissement locatif.
Les acteurs du projet : l'architecte link

Les acteurs du projet : l'architecte

L’architecte est un professionnel clé pour tout projet immobilier. Découvrons son rôle.
Les 5 nouveautés du PTZ 2024 link

Les 5 nouveautés du PTZ 2024

Le prêt à taux zéro immobilier évolue en 2024 : nouveaux bénéficiaires, plafonds et zonage...
Votre financement link

Votre financement

Profitez d'une simulation gratuite pour calculer vos mensualités de votre futur prêt immobilier.
Promoteur immobilier en France
Plus d'informations ?

Contactez-nous dès maintenant pour obtenir plus d’informations de la part de votre conseiller commercial.

Merci. Votre demande a bien été prise en compte.
Une erreur de communication avec le serveur est survenue. Veuillez réessayer plus tard.
L'email est invalide.
Le numéro de téléphone est invalide.
Le code postal semble invalide.
Vous devez sélectionner au moins un programme.
Merci. Votre demande a bien été prise en compte.
Plus d'informations
Être rappelé
Plus d’informations ?
Prendre rendez-vous
Merci. Votre demande a bien été prise en compte.
Comment souhaitez-vous nous rencontrer ?
Proposition n°1 *
Proposition n°2 *
* champs obligatoires
Cochez la case de reCAPTCHA.