OFFRES SPECIALES

Du 24 mai au 30 juin, jusqu'à 50 000€ DE REMISE* sur une sélection de résidences.  › Découvrez les offres ici

Merci votre demande d'informations a bien été envoyée.
ogic actualites immobilier neuf transports en commun projets grand paris

Les transports en commun, vecteur d'attractivité pour l'immobilier

Dans le contexte actuel de mutation urbaine, les grands projets de transport prévus pour l’année 2024 sur plusieurs métropoles françaises redessinent des territoires et réinventent leur attractivité. Ces nouvelles veines de mobilité ne se contentent pas de faciliter les déplacements : elles réécrivent les opportunités d’achat et d’investissement dans les zones concernées, suscitant un intérêt renouvelé pour des secteurs autrefois délaissés ou sous-évalués.

Le Grand Paris Express métamorphose l’Île-de-France

Le Grand Paris Express, vaste chantier de développement du réseau de métro automatique autour de la capitale, incarne cette vision d’avenir. Avec ses 200 kilomètres de lignes nouvelles, ce projet pharaonique prévoit de désenclaver des territoires, de réduire les temps de trajet et de tisser une toile dense de liaisons interurbaines. L’impact sur l’immobilier est déjà palpable : la valorisation des zones desservies attire promoteurs et acquéreurs, promettant une revitalisation économique et sociale des quartiers périphériques.

Toulouse mise sur son nouveau métro

À Toulouse, le projet de la troisième ligne de métro, baptisée « Toulouse Aerospace Express », promet de relier les pôles économiques majeurs de la ville et de fluidifier l’accès au centre-ville. Ce nouveau réseau modifie la carte de l’attractivité immobilière, rendant certains secteurs périphériques plus attractifs pour les acheteurs en quête de proximité avec les axes de transport majeurs. L’anticipation de cette mutation urbaine suscite un engouement pour des biens autrefois considérés comme moins stratégiques.

Grenoble : un projet innovant de liaison par câble

Grenoble, toujours à l’avant-garde des solutions de mobilité urbaine, développe un projet de liaison par câble. Ce mode de transport, à la fois écologique et innovant, offrira une alternative aux traditionnels moyens de déplacement urbain, en réduisant les embouteillages et en améliorant la qualité de l’air. La perspective de ce projet confère une nouvelle valeur aux zones jusqu’alors mal desservies, en offrant des perspectives intéressantes pour les investisseurs immobiliers.

Lyon étend son réseau de tramway

La capitale des gones, deuxième plus grande ville économique de France, continue d’élargir son réseau de tramways avec l’ajout de nouvelles lignes (T9 et T10). Cette expansion vise à améliorer la connectivité entre les différents quartiers de la ville et ses périphéries, facilitant ainsi l’accès aux zones d’emploi, de loisirs et commerciales. L’impact sur l’immobilier est significatif, les secteurs nouvellement connectés voyant leur valeur monter, attirant l’attention des acquéreurs et des investisseurs attentifs aux évolutions de la mobilité urbaine.

4 raisons d'investir vers les zones desservies par de grands projets de transport

- Augmentation de la valeur immobilière

L’annonce et la réalisation de projets d’infrastructure majeurs ont parfois tendance à entraîner une hausse des prix de l’immobilier dans les zones concernées. Les biens situés à proximité des nouveaux moyens de transport peuvent bénéficier d’une valorisation accrue sur le long terme, ce qui représente une opportunité de plus-value intéressante pour les investisseurs.

- Amélioration de l’attractivité locative

Les zones bien desservies par les transports en commun attirent davantage de locataires potentiels, notamment ceux qui privilégient la mobilité et l’accès facile aux centres d’emploi, aux services et aux loisirs. Cela peut conduire à une réduction des périodes de vacance locative et à une augmentation des loyers, améliorant ainsi le rendement locatif pour les investisseurs.

- Diversification et anticipation des développements futurs

Investir dans des zones nouvellement desservies permet de diversifier son portefeuille immobilier. Cette diversification peut aider à répartir les risques, en ne dépendant pas uniquement des performances d’un seul marché ou secteur.

Les investisseurs qui identifient et agissent sur ces opportunités avant que le plein impact des projets de transport ne se matérialise peuvent se positionner de manière avantageuse. Ils bénéficient ainsi d’entrées sur le marché à des prix relativement plus bas, avant que la demande accrue n’entraîne une hausse des coûts d’acquisition.

- Contribution au développement durable

Investir dans des zones desservies par des modes de transport durables (métro, tramway, liaisons par câble) s’aligne sur les principes du développement durable. Cela répond à une demande croissante du marché pour des logements respectueux de l’environnement, potentiellement ouvrant droit à des avantages fiscaux ou à des certifications écologiques.

Catégorie : Conseils
  • Partager
Être rappelé
Plus d’informations ?
Prendre rendez-vous
Merci. Votre demande a bien été prise en compte.
Comment souhaitez-vous nous rencontrer ?
Proposition n°1 *
Proposition n°2 *
* champs obligatoires
Cochez la case de reCAPTCHA.